Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Les atouts de la Région

Imprimer la page

Au cœur du rééquilibrage national

La Région Oriental, longtemps isolée, est aujourd’hui fortement relancée à travers la stratégie de rééquilibrage économique et social des Régions du Royaume. Elle bénéficie de ce fait d’une attention particulière au plus haut niveau et d’une stratégie de développement ambitieuse dotée de nombreux moyens et de contributions financières externes.
En savoir plus.


L’opportunité euro-méditerranéenne

Avec une ouverture de 200 km sur la Méditerranée, l'Oriental est la zone du Maroc la plus proche des grands pôles de croissance du bassin méditerranéen occidental qui feront partie du même ensemble économique en 2011, avec la mise en vigueur complète des accords avec l'Union Européenne. De par sa position géostratégique, elle est une zone naturelle d'échange.
En savoir plus.

Une diaspora nombreuse et dynamique

Dans ce contexte, le rôle de la diaspora est essentiel et permet d’instaurer une passerelle entre pays d'accueil et région d'origine, notamment par la mise en relation d'organismes, d'institutions et d'ONG avec leurs homologues de l’Oriental. Une grande partie des marocains établis à l'étranger étant originaires de l'Oriental, ce réseau économique et social est particulièrement actif dans leur région.


Des partenariats nationaux et internationaux

Ils ont permis de tisser les maillons de l’appui au développement économique et humain et des coopérations internationales viennent étoffer les programmes et projets. 
Les accords avec l'Europe, les Etats-Unis ou certains pays arabes sont des opportunités dont la région tire un réel bénéfice, les processus de développement étant fortement dépendants de la fluidité des flux de marchandises, de capitaux et d’hommes. 


De grands programmes d'infrastructures :

La région s’est équipée d’infrastructures portuaires, aéroportuaires (Aéroports internationaux de Oujda-Angad et Nador Al Aâroui) et ferroviaires stratégiques et de qualité. Le port de Nador est ainsi la deuxième porte d'entrée méditerranéenne du Maroc, complémentaire de Tanger, au coeur du triangle économique Casablanca – Alger – Espagne.

Le transport routier n’est pas oublié avec la nouvelle autoroute Fés-Oujda, la Rocade Méditerranéenne Tanger - Saïdia, le dédoublement de la route Oujda-Nador ou encore la nouvelle voie ferrée Taourirt-Nador…


Un pôle de développement industriel (MED EST)

Il est constitué des zones franches intra et extra-portuaires de Nador, des Parcs industriels de Selouane et de Madagh, de la Technopole de l'aéoroport d'Oujda et du Techno center Clean park d’Oujda, qui regroupe les PME spécialistes en environnement et industrie propre.

Les filières sectorielles porteuses de la Région

  • Tourisme et activités connexes
  • Agroalimentaire et agro-industrie
  • Logistique et transport
  • Habitat et logement
  • Energie
  • Mines